dimanche, avril 01, 2007

Tout est bien qui finit bien (malade)

Bon, ça fait longtemps que j'aurais dû le faire, mais voici les dernières photos de Chine, le 5e et dernier arrêt de notre voyage de 2 mois.

BEIJING
À l'extérieur de la Cité interdite, les soldats s'amusent pour passer le temps. Même les communistes ont un coeur.
Mao et Mao, la ressemblance est frappante

LA GRANDE MURAILLE DE CHINE
Antoine et moi en train de parler de ConfuciusPas un touriste en vue: superbe...


Au palais d'été de Beijing, à cause des restrictions gouvernementales sur le papier, un vieux mec écrit sur le sol une lettre d'amour à sa blonde


Pendant 2 mois, j'ai mangé du cerveau de porc, des insectes cuits, du poulet aviaire, et bu de l'eau du Mékong, sans jamais tomber malade, ne serait-ce qu'une seule fois. Tout a changé la veille de notre départ lorsque nous avons eu la bonne idée de manger dans un restaurant obscur de fond de ruelle. J'ai appris ceci: un restaurant sale en Chine fait paraître le petit resto chinois de la rue Sainte-Catherine plus propre qu'un hôpital. Mike et moi avons mangé du pain très expiré avec le résultat qu'on voit dans les deux photos ci-dessus (dans l'aéroport et dans l'avion). De loin le pire vol de ma vie. Au moins, on ne s'est sentis très mal qu'une seule journée.

Bon c'est ça, là je suis de retour dans ma Corée bien-aimée pour quelques mois encore, peut-être plus.

Je vous salue affectueusement, entre deux bouchées de kimchi

Benoit

3 commentaires:

Anonyme a dit...

Morale de cette histoire: le glutamate monosodique est encore de moindre qualité en Chine qu'à Mourial. Enjoy!

Blub a dit...

Love your china pics babe! RON

BTW why not writing in English?

Thelma a dit...

Good words.